AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Summer Garth

avatar

Nombre de messages : 32
Métier : Etudiante.
Riche/Pauvre : Fortunée.
Petit(e) ami(e) : Nobody.
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Jeu 20 Nov - 21:03

    « Il est l'heurrr de se lever madémoisselle Garrth. 8h35. Che fou ai décha laissé fin minoute. Fou ssallé être en rrhetard ! » S'était exclamée Jenna de sa voix ferme et aiguë.

    D'autres n'auraient rien compris à ce qu'elle venait de dire. Garth, elle, avait l'habitude de son accent Allemand depuis déjà dix-huit années. La gouvernante, dans un acte déterminé, arracha violemment la jeune étudiante de son sommeil en tirant sèchement sur le rideau qui plongeait jusqu'à lors la vaste chambre dans le noir. Des marmonnements à la fois incompréhensibles et inaudibles. Une tête enfouie sous un coussin. Qui d'autre que Summer était si dur au levé ?
    Le ciel ce matin était transpercé de timides rayons ; un immense ciel bleu homogène où volaient ça et là quelques piafs. Enfourchant sa décapotable, Summer avait fini par s'extraire de son lit. Mais légèrement trop tard ... Elle se rendait à la fac, et devait massacrer le champignon si elle souhaitait arriver à l'heure à ses cours. Si elle n'était pas ponctuelle dès les premières semaines de fac, elle serait mal vue. Stop. Elle a oublié son portable à la maison ! Retour en arrière impossible ; tant pis ... Accélérant donc sur la chaussée, la voiture cisaillait maintenant sur un raccourci encombré de pierres, au paysage désertique et semblable à ceux des westerns. Là, le drame. Une panne, au mauvais moment, au mauvais endroit. Sa voiture s'était arrêtée net sur le côté de la chaussée, tandis que la jeune fille tentait désespérément de la refaire rouler. Impossible. Plus d'essence. Et l'école était trop loin encore pour y aller à pieds.


    *Okay, on se calme ...* pensa-t-elle en soupirant. Elle tenta de trouver une solution à son problème.

    Elle avait abandonné sa voiture, mais reviendrait la prendre ce soir, avec son père. Après tout, elle l'avait soigneusement poussée derrière un buisson, et avec un peu de chance, elle passerait inaperçue aux yeux des voleurs. D'un pas pressé, Summer errait en suivant le chemin de pierres. Un bus, il lui fallait un bus. Encore lui fallait-il trouver un arrêt ! Ah, là ! A une vingtaine de mètres, un vieux banc trônait à côté d'un espèce de poteau planté dans le sol. Dessus, on pouvait lire "Bus N° 182, Destination Fac d'Ever Shinning City", mais pas d'horaires. Une flemme immense s'était saisit d'elle. La flemme de marcher. Summer posa donc ses fesses sur le bout de bois, et se mit à attendre le premier bus qui allait venir.

    8h52. Toujours rien sauf le sentiment de désespoir qui s'approchait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ed Ciccone

avatar

Nombre de messages : 57
Métier : Profiteur de la vie c'est un métier ?
Riche/Pauvre : Riche
Carte d\'identité :
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Sam 22 Nov - 22:50

Ed s'était levé tôt, pas parce qu'il avait cours mais parce que son père lui avait demandé de se rendre quelque part pour lui. Il passait par le chemin pour aller à la fac, lieu qu'il avait finalement quitté, il en avait eu marre d'étudier alors qu'il avait déjà tout l'argent dont il avait besoin. Après tout, faire des études c'était pour avoir un bon métier qui paye bien non ? Mais si il a déjà tout l'argent ça ne sert à rien...

Il était dans la limousine et regardait à travers la fenêtre lorsque .. :

"Stop."

Le chauffeur s'arrêta et Ed ouvrit sa fenêtre. Il avait vu une charmante créature sur un banc d'un arrêt de bus. Il pouvait bien lui proposer de l'enmenner mais c'était pas gratuit, il lui faudrait hum .. Un numéro de téléphone ? Une promesse qu'il la reverrait bientôt ? Ouai enfin quelque chose du genre. Ed sortit légèrement sa tête pour pouvoir parler à la jeune et belle blonde :

"Je peux te déposer? Je suppose que tu vas à la fac... C'est sur mon chemin.."

Ce n'était qu'une supposition mais même si elle n'allait pas à la fac, là où elle voudrait aller serait sur son chemin. Il pouvait bien faire un détour pour une fille aussi canon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Garth

avatar

Nombre de messages : 32
Métier : Etudiante.
Riche/Pauvre : Fortunée.
Petit(e) ami(e) : Nobody.
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Dim 23 Nov - 0:21

    Quelques longues minutes s'étaient encore écoulées. Les cheveux blonds de Summer brûlaient maintenant sous le soleil, pendant que celle-ci tentait de se faire du vent avec la première chose potable qu'elle avait trouvé dans son sac à main/de cours. De toute façon, elle n'avait pas hâte d'aller en cours. Qui dit "sérieuse durant les cours" ne dit pas "aime les cours", bien au contraire pour elle. Elle aurait adoré arrêter au lycée comme la plupart de ses amis, mais son bon sens l'en interdisait, jugeant important d'avoir plus de culture que celle ressortie au diplôme du lycée (bac). Simplement que ses parents lui feraient encore et toujours la morale. C'était ça de ne pas avoir encore 21 ans et donc ne pas pouvoir déployer ses ailes ...

    Son regard fut vivement attiré par la seule voiture qui approchait, qui n'était rien d'autre qu'une limousine. Elle haussa les sourcils, et maintint son regard dessus, perplexe. Ben ... elle n'allait quand même pas faire du stop ; trop dangereux surtout avec les délinquants des quartiers pauvres qui trainaient pas là, et trop "indigne" pour une fille de famille Garth. Et puis elle était consciente que personne ne refuserait la compagnie d'une fille présentable, surtout pas les pervers ! Summer n'en fit rien, elle resta sur son banc.
    La voiture s'arrêta justement devant elle, à sa hauteur. La vitre teintée du siège arrière descendit lentement, avant de laisser apparaitre la tête d'un jeune brun au sourire ravageur. Il lui proposa habillement de la déposer, devinant qu'elle allait à la fac. Garth ne put s'empêcher de sourire. Elle se leva, et s'approcha de la fenêtre.


    _ On ne t'a jamais dit que c'était mal de parler aux inconnus ? Elle hésita ... puis :
    Mais ... vu comme je suis curieuse de voir l'intérieur de cette voiture ; je vais faire une exception. ^^ dit-elle en acquiesçant de la tête, les yeux plissés, un sourire aux lèvres.

    Que risquait-elle après tout ? Qu'il la kidnappe avec pour menace un pistolet à eau ? Allons, il avait à peu près son âge. Il ne ferait sûrement pas de mal à une mouche.. ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ed Ciccone

avatar

Nombre de messages : 57
Métier : Profiteur de la vie c'est un métier ?
Riche/Pauvre : Riche
Carte d\'identité :
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Dim 23 Nov - 0:54

Ed avait proposé à la jeune femme de l'accompagner en voiture jusqu'à la fac, ce qui lui éviterait de se coltiner tous les gens qui prennaient le bus sans avoir mit de déo ou même sans s'être lavés. Les gens de la classe sociale inférieure qui devraient plutôt marcher dans le canniveau.

Si on ne lui avait jamais dit de ne pas parler aux inconnus ? Hum si mais enfant. Puis ce qu'on lui avait surtout dit était de ne pas se mélanger avec les gens qui navaient pas d'argent, que ce serait mauvais pour sa réputation. Là... Il la "connaissait", du moins juste de nom et c'était surtout la paire de seins qu'elle avait ou encore même d'autres parties de son corps qui l'interessaient, le reste.. Hum. Quoique pour l'instant, c'était un peu innocent, il ne demandait rien d'autre si ce n'est une autre rencontre avec elle.

"On m'a toujours dit de faire une exeption pour les jolies femmes..."

Dit-il en la regardant dans les yeux et tout en souriant. Elle accepta pour son plus grand plaisir. Il sortit de la voiture, laissant la porte ouverte.

"Après toi..."

C'est qu'il était galant le petit Ciccone, enfin il l'était juste quand il voulait quelque chose. Il regarda autour de lui pour voir si on les regardait, fier de montrer qu'il embarquait une femme dans sa limousine. C'était pas la première fois mais ça faisait toujours plaisir de se montrer important et aussi... Séduisant Laughing .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Garth

avatar

Nombre de messages : 32
Métier : Etudiante.
Riche/Pauvre : Fortunée.
Petit(e) ami(e) : Nobody.
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Dim 23 Nov - 1:26

    Summer trouvait ce garçon étrange. Il devait avoir d'autres motivations pour la prendre en "stop" qu'une bonne action ; c'était évident. Elle ne prendrait elle-même pas un garçon à un arrêt de bus, aussi sexy et torride soit-il (sauf si c'est A. Cooper *o*). D'ailleurs, elle eut rapidement la réponse à son interrogation, à l'entente de "jolies femmes". Ce qui la fit, au passage, rire intérieurement. La réponse qu'il lui adressa, pleine de malice, fut simultanée avec un regard brun plongé dans le sien, bleu.

    _ Et moi pour les gentils garçons aux jolies voitures, dit-elle pour finir sa phrase, esquissant un sourire.

    L'homme descendit de sa voiture pour la laisser monter, apparemment galant. C'est ce que fit d'ailleurs Summer, après avoir hoché la tête en signe de remerciement. Elle s'installa sur le siège en cuir noir et confortable. Ce garçon, elle n'avait pas manqué de le croiser aux bras de pleins de jolies filles. Il s'était même fait une réputation de Don Juan au quartier riche. Mais ça, ça importait peu Summer Garth. Les rumeurs péjoratives, et elle pensait en connaissance de cause, étaient très souvent péjoratives justement, et pas toujours véritables.


    _ C'est cool ici. Papa est généreux ^^ dit-elle après avoir balayé de ses yeux l'intérieur luxueux de l'auto. De toute façon, c'était pareil pour elle, et pour tous les gosses nés avec une louche d'argent dans la bouche ; pour tous ceux là, 'Papa' était généreux aussi ...
    Tu es étudiant à la Fac ? lui demanda-t-elle avant de poser son sac sur ses genoux, et de reporter toute son attention sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ed Ciccone

avatar

Nombre de messages : 57
Métier : Profiteur de la vie c'est un métier ?
Riche/Pauvre : Riche
Carte d\'identité :
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Dim 23 Nov - 1:41

[A la différence que si c'est Andrew C on ne lui demande pas si il veut monter mais on le kidnapp :siffle: ]

Pour les gentils garçons ? Quoi, ça voulait dire qu'il n'était pas beau ? Juste gentil ? Rahh sale blonde va ! xD Non bon il pensait juste ça sur le moment mais c'était rien, il le pensait très souvent pour des femmes, il était sexiste donc c'était pas la première fois. Il lui répondit avec un simple sourire et la laissa monter à bord de la limousine dans laquelle il rentra ensuite.

"Tu t'arrêteras à la fac."

Dit-il au chauffeur.

"Je peux te servir à boire si tu veux.. Mais je n'ai que du wisky, pas d'eau, désolé."

Et du wisky pour commencer une matinée c'était ce qu'il y avait de pire, surtout si il fallait aller en cours après, puis avec le gout du dentifrice.. Beurk. Papa généreux? Hum.. C'était normal pour lui, il en avait tellement l'habitude.

"Oui, il pense pouvoir combler le fait qu'il n'est jamais là en me payant tout ce que je veux..."

Lui, vouloir attirer sa compassion ? Oui. Surtot qu'il mentait, il lui arrivait de voir son père. Et franchement, il préférait vivre sans, vive sa vie de son côté et être tranquil. A la fac ? Lui ? Oh grand dieu non ! Il avait arrêté et franchement, il s'en portait mieux. Parfois il s'ennuyait la journée mais c'était toujours mieux que de travailler en cours et d'avoir une tonne de travail à faire.

"Non, j'ai arrêté il y a peu, ce qui ne fait pas de moi quelqu'un d'idiot, quoique..."

Dit-il avec un sourire et un air amusé. Il ne faisait que charmer.

"Tu comptes y rester longtemps ? Si oui, bonne chance..."

Elle l'aura surement comprit ou non mais Ed était flemmard, surtout quand il fallait travailler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer Garth

avatar

Nombre de messages : 32
Métier : Etudiante.
Riche/Pauvre : Fortunée.
Petit(e) ami(e) : Nobody.
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   Dim 23 Nov - 3:08

    Dès qu'elle était montée, Summer avait nettement sentie une différence ; le climat. Il faisait bon dans la voiture avec la clim'. La température de son corps, jusqu'à lors en ébullition tant il faisait chaud, redescendit alors petit à petit. Il lui proposa du whisky. Pas d'eau. Poliment, elle refusa avant de dire pour plaisanter :

    _ Si tu comptes me saouler avant de me vendre dans un pays étranger, c'est raté ! Mais même si elle était assoiffée, elle n'en fit rien.

    Summer jeta un coup d'oeil à sa montre. Il était trop tard maintenant pour arriver à temps à son premier cours. Elle poussa un soupir à la fois de fatigue et de soulagement. Il s'était mis à affirmer la non-présence de son père, comblée par l'argent et les gâteries.


    _ Honnêtement, je peux pas te prêter mon père, mais ma mère je veux bien ! dit-elle en riant un peu.

    Ses relations étaient assez difficiles avec sa mère, et préférait en plaisanter plutôt que d'en pleurer. Il répondit ensuite à sa question, dans une modestie tellement grande qu'elle semblait presqu'irréelle xD


    _ Eh bien ça serait marrant de t'avoir comme camarade de classe que je vois un peu ton degré d'idiotie dans ce cas ^^

    Non, non, elle ne cherchait pas du tout à le faire entrer dans sa fac ... lol.
    Est-ce qu'elle comptait faire de longues études ? Ça elle ne le savait pas. Son père en avait fait, sa mère pas (elle a réussi pour son talent non pour sa brillance d'esprit). La famille en avait donc que peu faire, car d'une manière ou d'une autre, la petite Summer était dans la même situation que ce jeune homme c'est à dire à l'avenir financièrement assuré.
    Elle souhaitait juste, mise à part être reconnue comme intelligente et faire honneur à son nom de famille grâce à son futur diplôme, s'amuser comme tous les jeunes et avec tous les jeunes comme au temps du lycée, aux soirées de chacun.


    _ Je verrais au feeling, si ça me plait. De toute façon je peux arrêter quand je veux. Mais ... y'a de beaux mecs à la fac donc je pense rester là x) dit-elle avec un sourire.

    Une chose manquait cependant à la conversation : les présentations. Car après tout, ils avaient encore du temps avant d'arriver à la fac, et elle aurait bien fait une halte au fast food du coin ... Summer voulait le connaitre. Après tout, elle pensait qu'offrir sa compagnie durant ce court instant était la seule chose qu'elle pouvait lui donner en guise de remerciement ...


    _ C'est quoi ton nom à toi au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sourire en toute occasion. Enfin presque ... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commande libre ( enfin presque )
» Ayaka, toute seule Ô_o[Libre]
» Nouvelle vie...ou presque [Libre]
» Une journée comme les autres ou presque [libre]
» La découverte du canyon toute seule, enfin je crois...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers défavorisés :: Moyens de transports :: Bus-
Sauter vers: